Résultats 2014
 

Le Groupe PGS enregistre un record de croissance depuis ces 5 dernières années : +27,36% entre 2013 et 2014. Le chiffre d'affaires aura ainsi quasiment doublé entre 2010 et 2014. Retour sur les raisons de ce succès et de sa durabilité.

L'objectif fixé était de 200 millions d'euros... Son chiffre d'affaires consolidé pour 2014 sera finalement de 211,8 millions d'euros, en hausse de 27,36% par rapport à 2013. Une gageure dans un environnement économique difficile avec une industrie particulièrement éprouvée en France alors qu'elle constitue le principal débouché des palettes. Et, les six premiers mois d’activité de l’exercice 2015 démontrent la pérennité de cette croissance, avec toujours l'objectif d'atteindre les 500 millions d'euros d'ici 2020. Ces chiffres en forte hausse sur 2014 sont le résultat de plusieurs facteurs : une croissance organique stimulée par des relais de croissance avec de nouvelles implantations, notamment aux Emirats Arabes Unis (PGS Middle East) et au Maroc (PGS Maroc), et la concrétisation de partenariats ou de joint-venture, conjuguée à des opérations de croissance externe comme ce fut le cas avec le rachat du belge DE BACKER intégré en janvier 2014.

 

La recette du succès Le développement de PGS repose principalement sur une stratégie parfaitement maitrisée : avant de se déployer à l'international, le leader de la palette bois a conforté sa position sur son marché historique français, non seulement en maîtrisant l'ensemble de la chaîne de la palette à travers trois métiers, la scierie, la fabrication et le reconditionnement, mais aussi en s'implantant dans des régions où le Groupe n'était pas encore assez présent comme ce fut récemment le cas en Bretagne. « Etre au plus près de nos clients, nous permet d’interagir en forte proximité avec l’éco-système régional et nos grandes fonctions corporate. De plus, pour améliorer notre compétitivité, nous associons systématiquement le « produire plus » à « produire mieux » explique Jean-Louis LOUVEL, Président Fondateur du Groupe PGS. L’élargissement de sa gamme de produits et de services avec en 2014, la palette carton, les palettes éco-conçues ECO-PGS ou encore la relocalisation organisée avec RLS (Reverse Logistics Solutions), a également contribué à l’expansion de PGS.

Avec une approche multi-métiers et multi-zones géographiques, la croissance est d’autant plus rapide puisqu’elle s’opère maintenant sur ses différents métiers, services, produits et sur des zones de plus en plus étendues. Mais, pour Jean-Louis LOUVEL, la réussite de son Groupe repose en premier lieu sur ses collaborateurs, aujourd'hui au nombre de 1.300 ! « Depuis 22 ans, nous plaçons l'humain au centre de nos préoccupations, affirme le dirigeant. Et nous revendiquons notre culture d’entreprise qui induit une âme de groupe atypique ». En s'inspirant de son propre parcours d'autodidacte, Jean-Louis LOUVEL a favorisé au fil des ans la promotion interne en complémentarité aux recrutements. En s’appuyant sur une politique de motivation et de fidélisation de ses collaborateurs, l'entreprise s’assure de leur forte implication. D'autre part, lors de l’intégration d’une nouvelle société, les dirigeants s’assurent prioritairement que les valeurs sociales, sociétales et environnementales sont partagées, afin de s’éviter toute restructuration. Ils se garantissent ainsi de la bonne intégration des équipes, leur but étant à la fois de capitaliser les expériences, mais aussi que ces nouvelles ressources humaines soient mises au service du Groupe, leur offrant ainsi de nouvelles perspectives d’évolution. « Nous privilégions la capitalisation et l’adhésion de nos ressources humaines, ce qui nous permet de conserver une grande souplesse et rapidité d’exécution », précise le dirigeant. La mise en place de tutorat entre les seniors et les jeunes recrues favorisent aussi le partage et la transmission des savoirs.

 

Une croissance stratégique et maitrisée

Une telle progression, en si peu de temps, nécessite également de l'entreprise la mise en place de différents outils pour pérenniser sa croissance. Ainsi, le dernier programme ambitieux du Groupe est le déploiement, sur trois ans, d'un « ERP Métier » sur l'ensemble de ses 10 sites français de son pôle sciage et fabrication. « La mise en place de ce nouveau système d’information intégrant un schéma de gestion de donnée novateur va encore renforcer nos processus tant sur chacune de nos unités en France que pour nos services supports. De cette manière, nous accroitrons encore nos capacités d'harmonisation et de rationalisation de nos activités pour être encore plus performant et proche de nos clients » conforte Pascal MONDET, Directeur Général de PGS France. Ce programme qui a été engagé en Octobre dernier, conduira au déploiement de deux premiers sites de production en ce milieu d’année et s’achèvera à l’horizon 2017. En octobre dernier, le Groupe PGS avait également finalisé le déploiement d’un autre ERP, pour la vingtaine de ses sites français de reconditionnement de palettes. PGS adapte également ses infrastructures pour héberger et regrouper l’ensemble de ses services supports comme la récente construction de 1800 m² de bureaux à Salles (33) à proximité de l’usine BEYNEL (construction en bois issus d’Aquitaine !). Par ailleurs, sur l’aspect financier, PGS, accompagné par la BPI, a effectué en 2014 une première levée de fonds de 10 millions d'euros, confortant ainsi ses capitaux propres et lui donnant toute l'amplitude nécessaire pour ses futurs investissements et projets de développement. L’objectif fixé par le Groupe pour ces 5 prochaines années est d’atteindre le seuil des 500 millions d’euros de chiffre d’affaires, en soutenant une croissance dynamique à l’international sous l’impulsion de Michaël MODUGNO, Vice-Président Fondateur en charge du développement international. D’ici 5 ans, la moitié du chiffre d’affaires sera réalisé en dehors des frontières de l’Hexagone, tant avec le renforcement de ses positions en Belgique et en Espagne, qu’en s’implantant très prochainement dans de nouveaux pays limitrophes et parfois même éloignés. Pour Jean-Louis LOUVEL, la réussite de son aventure entrepreneuriale tient plus à la ligne de conduite qu'il s'est fixé depuis ses débuts, respecter strictement ses engagements et conserver ses valeurs et fondamentaux. Pour le Président Fondateur, expert dans sa jeunesse au jeu d’échec et au jeu « risk », il s’agit en fait d’un grand jeu passionnant de stratégie et de conquête… dont il ne semble pas prêt de se lasser.